Une histoire de famille

...

Papi Bernard et un de ses amis

En 1930, Claude Costeplane, notre arrière grand-père décida de se lancer dans la viticulture. Il laissa à son fils Bernard une propriété de quelques hectares dans les plaines et coteaux de Fleury d’Aude, au coeur du Massif de la Clape. Parmi eux, les parcelles de Cantoperdrix représentant aujourd’hui un des symboles forts de notre exploitation.

En s’occupant de ses vignes, de la vinification et de la vente directe à la cave familiale, notre grand-père devint le premier vigneron indépendant de notre famille. 

Il s’éteint brutalement à l’âge de 44 ans, laissant derrière lui ses quatre enfants dont Vincent, notre papa. 

10 ans après ce tragique évènement, Vincent, déjà engagé dans son activité de gazier, a tenu à perpétuer la passion de son père, laquelle, au fil des années est devenue la sienne.

1990 marque le début de la nouvelle aventure pour notre père avec sa première récolte sur un hectare de Cantoperdrix.

En 2006, après avoir planté différents cépages sur 2 hectares supplémentaires, Vincent décide de construire une nouvelle cave plus spacieuse et fonctionnelle sur le lieu-dit « de Ferrié » dans le village de Fleury d’Aude. 

Dès lors, notre père n’aura qu’une priorité, laisser la quantité de côté pour perfectionner la qualité de ses cuvées. Depuis, nous nous retrouvons tous les ans en famille et entre amis pour les vendanges à la main. 

 

Touchés par cette ambition qu’anime notre papa, il est naturel pour nous (Clément, Germain et Chloé) de reprendre le flambeau, faire vivre  et partager cet héritage familial de 4 générations.

Vins de la clape.jpeg

LES ENFANTS de papi bernard

VENDANGES 1977

1974

...

et de savoir-faire

vin de la clape costeplane .jpeg

Aujourd’hui, nous travaillons dans le respect de l’environnement et privilégions une agriculture raisonnée étroitement adaptée au microclimat de la Clape. En effet, nos parcelles situées en coteaux bénéficient de la tramontane (vent très sec) qui limite le développement de maladies fongiques.

Pour garantir la qualité de notre produit nous effectuons la taille, les plantations, le désherbage et les récoltes entièrement à la main. Nous vendangeons nos grappes à parfaite maturité au seau et à la hotte (gamme des « Traditions »), et à la caisse (gammes des « Perdrix » et des « Dames de Ferrié »). Les caisses sont indispensables à l’aération et à la préservation des grains intacts. 

clément & Vincent, 2007

CHLOÉ, VENDANGES 2007.

En ce qui concerne le travail de cave, nous nous sommes récemment équipés d’une chambre froide. Celle-ci permet de stocker les caisses et faire chuter la température du raisin à 5°C afin de réaliser des pressurages (blancs et rosés) et des préfermentaires (rouges) à froid. Nos vinifications se font ensuite en cuves et en fûts de chêne (pour les « Bois des Perdrix » et "Patience")

Depuis 2016, nous travaillons sur nos hauts de gammes « Les Dames de Ferrié ». Les pieds de vignes sont sélectionnés dès l’été et les grappes cueillies et triées sur place lors des vendanges. Mises en caisses puis en chambre froide, nous passons tout un week end en famille à trier grain par grain et retirer toutes impuretés sur chacune de ces grappes. Un travail des plus minutieux qui permet de produire entre 200 et 600 bouteilles selon les assemblages et les millésimes.

 

Enfin, comme nous l’avons précisé plus haut, nous maîtrisons tout de la plantation à la mise en bouteille. Nous réalisons nos mises directement à la cave à l’aide de notre machine à embouteiller.

clément, Vincent et germain. 

IMG_0907_edited.png

VENDANGES 2020

la famille costeplane

vin clape domaine costeplane.jpg

Vincent Costeplane

vin clape domaine costeplane.jpg

Clément Costeplane

IMG_3470_edited.jpg

Germain Costeplane

Vin de la clape Domaine Costeplane de Fe

Chloé Costeplane